Débris du monde : « Under the water » (2016) de Tadashi Kawamata au Centre Pompidou Metz

Bouts de panneaux en bois aux peintures écaillées, fragments de portes et de fenêtres, armatures de chaises, débris de fournitures en plastique, images de calendriers déchirées et autres objets si familiers. Sidérante forme ondoyante, fixe, et pourtant en mouvement.

"Under the water" (2016) de Tadashi Kawamata au Centre Pompidou Metz (photo : alain walther)

Entrer dans la salle. Marcher dessous cette vague immobile, comme flotter, glisser. Guetter les fragments reconnaissables, submergé par la masse disloquée flottante au-dessus de soi. La lumière du ciel électrique se glisse entre les débris. De chaque côté de la salle, deux grandes baies vitrées laissent voir une partie de la ville toujours debout, même si marquée par les balafres des chantiers de construction en cours.

Quelle catastrophe naturelle ou industrielle a fracassé les maisons, pulvérisé les meubles ? Quel courant océanique ou atmosphérique a fait s’amasser ici des débris du monde ?

Et si l’origine de la catastrophe, ici, était peut-être tout simplement… le temps.

Exposition « Under the water » de Tadashi Kawamata, à voir jusqu’au 15 août 2016 au Centre Pompidou Metz.

Dans le cadre de l’exposition Sublime. Les tremblements du monde consacrée à notre fascination pour le déchaînement de la nature et à l’éveil d’une conscience écologique dans la scène artistique depuis les années 1960, Tadashi Kawamata réactive l’une de ses œuvres magistrales.

C’est une démence d’appeler la tempête quand on est dans le calme, comme il est de la sagesse de faire tête à l’orage quand il arrive.
— Cicéron « Traité des devoirs »
(44 av. J.C. / trad. Gallon La-Bastide)

 

Publicités

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s